Offres
d'emploi

Nous
contacter

Pinocchio
Live

Historique

Historique

Joseph Conus, père de Léon, fonde une entreprise de construction en 1923. Les locaux sont situés au Saulgy dans une annexe de la ferme familiale.
1ère inscription à la caisse nationale d'assurance en cas d'accident le 14 novembre 1928, avec comme activités la charpente, la menuiserie et la maçonnerie.

1er état nominatif du personnel : 1929

  • Un charpentier gagnait 11.00 Fr. / jour
  • Un manœuvre 7.70 Fr. / jour

Léon Conus, après son apprentissage auprès de l'entreprise Sallin à Villaz-St-Pierre, se perfectionne et obtient son diplôme de maîtrise le 9 mars 1953.

Il reprend l'entreprise de son père à 33 ans, le 31 décembre 1953. La maçonnerie est abandonnée, l'activité se concentre sur les travaux de charpente, couverture et menuiserie. Le taux d'occupation de l'entreprise était de 70% pour la charpente, 10% de menuiserie et 20% pour les travaux de couverture.

Louis Terrapon est le premier apprenti de l'entreprise et débute sa formation le 5 mai 1954. Il quitte une première fois l'entreprise le 6 avril 1958 pour aller se perfectionner.

Après avoir travaillé dans les entreprises Richard à Forel-Lavaux et Grand à Vuisternens-en-Ogoz, Louis Terrapon revient dans l'entreprise en avril 1972.

Les travaux prenant toujours plus d'ampleur, il faut trouver un atelier plus grand et l'ancienne halle du Battoir à Siviriez est louée. La charpenterie se déplace à Siviriez en 1973.

Fraîchement maîtrisé, Léon développe les charpentes triangulées industrielles et des lamellé-collé cloués. Le gros problème est d'obtenir la colle résorcine, nécessaire aux collages. Le fournisseur ne veut pas livrer la colle à une petite entreprise sans savoir si celle-ci serait appliquée correctement. L'industrialisation de ces 2 produits a été abandonnée par manque d'infrastructure et de volonté de développement.

Après plusieurs années de collaboration, Léon Conus et Louis Terrapon fondent la société anonyme Conus & Terrapon S.A. le 21 juillet 1982. Léon s'occupe de la gestion de l'entreprise, Louis de la production. Le bureau se trouve au Saulgy dans la ferme paternelle des Conus, dans l'appartement de Léon.

Peu à peu, l'entreprise laisse tomber la menuiserie pour se concentrer uniquement sur les travaux de charpente et de couverture.

En 1985, Léon Conus fête son 65ème anniversaire et cherche un successeur pour le bureau.

Le 7 juillet 1980, Marc-Hubert Giroud débute son apprentissage de charpentier en trois ans. Il se perfectionne à l'école Suisse du bois à Bienne depuis 1984. Après quelques années de chantier, il intègre progressivement le bureau en 1986 pour apprendre les rudiments de la gestion d'entreprise.

 

L'organisation du bureau

Pour faire une photocopie, Léon se déplace à la Caisse d'Epargne de Siviriez. Le seul téléphone de l'entreprise est situé au bureau, pas de moyen de communiquer rapidement avec la halle de Siviriez. Les informations circulent le soir entre Louis et Léon. Les plans sont tracés sur du papier calque et il faut se déplacer à Romont pour tirer en Héliographie. Les charpentes se traçaient déjà par calculs trigonométriques.

 

L'organisation des ateliers

  • Au Saulgy, l'atelier est exigu, pour raboter une pièce de 5.00m, il faut ouvrir des volets extérieurs de part et d'autre du local, pour tourner une planche sortir à l'extérieur !
  • Au Battoir, pas de moyen de levage, un robinet d'eau courante, pas de téléphone, des WC provisoires à l'extérieur sans évacuation, 2 éclairages Néon au plafond, le gel en hiver, pas de fenêtres, seules les portes aux 2 extrémités étaient dotées de vitrages.

En 1989, le bureau déménage au sous-sol du chalet de Louis Terrapon à Siviriez.

le 14 avril 1992, Marc-Hubert Giroud obtient son diplôme de maîtrise et introduit l'informatique au bureau, comptabilité et gestion des chantiers.

 

Construction d'un nouvel atelier

L'idée de construire un nouvel atelier fait son chemin depuis longtemps. Un terrain était réservé à cette réalisation au Saulgy depuis longtemps. Cela ne se fera pas au Saulgy.

Un nouveau terrain est recherché et une parcelle de 5'000 m2 a été trouvée dans la nouvelle zone artisanale de La Caudra à Siviriez. Après plusieurs projets de bâtiment, les travaux sont entrepris en 1994. L'entreprise déménage progressivement dans les locaux à l'impasse de La Caudra 35 pour quitter définitivement le Battoir le 31 décembre de la même année.

Léon et Louis avaient acheté et stocké des éléments porteurs cintrés d'occasion et tenaient à les réutiliser pour le nouveau bâtiment. La structure a dû être réadaptée à cette contrainte.

En 1995, le bureau déménage à son tour dans les nouveau bâtiment.

Jacques Terrapon, ferblantier qualifié, rejoint l'entreprise Conus et Terrapon le 1er juin 1994 après son apprentissage de ferblantier appareilleur chez Billot à Romont de 1980 à 1984. Il a également travaillé dans l'entreprise Cornu-Thévennaz à Promasens de 1984 à 1986 et, par la suite, chez Dafflon à Romont jusqu'en 1994 où il a fait ses armes dans tous types de travaux de ferblanterie. En attendant le nouvel atelier, il s'installe provisoirement dans un garage annexe du battoir.

Pour pouvoir concrétiser le projet de nouvelle construction, Léon Conus et Louis Terrapon émettent l'idée de renforcer la société anonyme en intégrant des forces vives.

Le 5 mai 1994, Léon Conus cède sa place au conseil d'administration. Jacques Terrapon et Marc-Hubert Giroud reprennent la nouvelle organisation épaulés par Louis Terrapon. Le nom de l'entreprise est maintenu.
 

 

Depuis 1982, le sapin au centre du logo représente le nom des Conus (sapin sur leurs armoiries).

L'entreprise compte 9 collaborateurs en 1994 : 1 technicien, 6 charpentiers et 2 ferblantiers.

Changement de raison sociale

Après 12 ans, pour des raisons d'image et de clarté dans les rapports avec les architectes et la clientèle, le conseil d'administration décide le 29 novembre 2006 de changer le nom de l'entreprise. La raison sociale
Conus & Terrapon S.A. est modifiée et la nouvelle société Giroud & Terrapon S.A. est inscrite au registre du commerce. Louis Terrapon après 24 ans de présence cède sa place au conseil d'administration.

Depuis ce jour, Marc-Hubert et Jacques Terrapon sont administrateurs.

Logo de la nouvelle société : la hache représente la charpente et la cisaille la ferblanterie.



Depuis la fondation de la S.A., l'entreprise est principalement tournée vers les rénovations, transformations de toitures, de bâtiments bois et de halles agricoles.

Amélioration et agrandissement

Depuis la construction de l'atelier en 1994, celui-ci a été régulièrement agrandi et adapté à l'évolution, notamment pour un stockage des matières sous abris, un réfectoire et une salle de conférence.

  
Le sinistre

Le 24 octobre 2019, un incendie a totalement détruit le bâtiment. Seul le socle en béton du sous-sol a survécu à la destruction. Nous avons tout perdu : bureaux, archives, locaux de production, machines, stock de matières premières, véhicules, remorques, ...

Rapidement, 2 ateliers provisoires ont été trouvés à Prez-vers-Siviriez pour la charpente et les bureaux et à Ursy pour la ferblanterie. A l'étroit pour la production, nous avons trouvé une deuxième halle pour la charpente à Siviriez.

Reconstruction

Après quelques semaines de réflexion, une majorité décide de reconstruire un nouvel atelier. Il est urgent d'agir pour garantir à notre personnel sécurité et emploi.

Les nouveaux besoins ont été définis avant la fin décembre. Dès janvier 2020, le projet de reconstruction a été élaboré en collaboration avec le bureau d'architecture Module S.A. à Romont. Le dossier a été mis à l'enquête au début mai 2020, soit 6 mois après l'incendie. Le permis de construire a été délivré 3 mois plus tard, début août 2020.

Les travaux de reconstruction ont débuté en novembre 2020. Le 17 juin 2021, nous mettons en place le traditionnel sapin pour la charpente fraîchement montée en présence des invités.

Nous avons déménagé dans les ateliers le 23 octobre 2021, juste 2 ans jour pour jour après avoir quitté les lieux, tout cela en pleine pandémie de Covid19.

Le 14 mai 2022, l'inauguration du bâtiment met fin aux travaux de reconstruction.

  

Notre entreprise

Depuis novembre 2018, nous sommes labelisés "Bois Suisse" pour l'ensemble de notre production.

L'entreprise emploie actuellement quinze collaborateurs : 2 à l'administration, 10 en charpente et 3 en ferblanterie.

Formateurs par vocation, nous mettons tout en œuvre pour perpétuer nos métiers par l'engagement régulier de nouveaux apprentis, ceci afin de renforcer nos équipes pour le futur.

Notre volonté est de développer les 2 secteurs pour utiliser au mieux ce bel outil de travail en restant régional et proche de notre clientèle.
 

Groupe Volet

Depuis Juin 2023, l'entreprise Giroud & Terrapon SA a rejoint le Groupe Volet.